Les 10 grands mensonges d’Israël.

3 06 2010

Voici une interview de Michel Collon qui, partant d’un constat simple à propos des nombreuses lacunes du grand public et de ses manques flagrants d’informations historiques fiables et non déformés par les média au regard de ce qu’est réellement la nature de ce pays sans frontières définies nommé Israël, s’est chargé de rédiger une sorte de fiche pratique, une antisèche presque, dans le cadre de son travail de rédaction sur son dernier livre «Israël, parlons-en!» résumant les dix grands mensonge qui justifient l’existence d’Israël ainsi que sa politique coloniale héritée de l’Europe des siècles passés. Une vidéo courte d’à peine quelques minutes qui s’avèrera pourtant très instructives pour certain. À voir et à faire voir…

[Dailymotion id=xdiaqh]





[Centralisation] Attaque de la flottille humanitaire par Israël.

1 06 2010

Flottille de la liberte attaquee par des pirates _ gaza _ ghaza _ palestine _ sionisme _ idf _ tsahal

Je vais essayer de centraliser ici quelques infos sur la flottille civile d’aide humanitaire en route pour Gaza attaquée par des commandos de l’armée israélienne (IDF – Tsahal) dans les eaux internationales, comme à leur habitude, au mépris de toutes les lois et traités en vigueurs et avec une violence aveugle et meurtrière. Cette attaque est tout simplement -selon les lois internationales toujours- un acte de piraterie caractérisé ainsi qu’un acte de guerre envers les quelques 50 nations représentées à bord de ce convoi humanitaire. N’hésitez pas à poster vos liens (articles ou vidéos) dans la zone de commentaires ci-dessous. -Édition en cours… Lire le reste de cette entrée »





La FIFA a rendu son verdict dans l’affaire de l’agression de l’équipe nationale algérienne au Caire.

19 05 2010

C’est le 18 Mai au soir que la FIFA a annoncé dans un communiqué de presse via son site internet, le verdict rendu par sa commission disciplinaire à l’encontre de la fédération égyptienne de Football (FEF) au sujet des divers incidents qu’a subi la sélection algérienne lors de son séjour au Caire en novembre 2009 dans le cadre du match qualificatif pour la Coupe du Monde 2010 ainsi que les soit-disant incidents qu’auraient subi les égyptiens lors du match de barrage qui s’en suivit à Khartoum (Soudan). Lire le reste de cette entrée »





La fin de leur monde.

3 03 2010

« La fin de leur monde » est tout simplement le chef d’oeuvre ultime du groupe I AM. Pour moi, l’aboutissement de leur carrière et de toute leur démarche artistique. Le déclic final d’un parcours qu’ils ont arpenté durant ces trois dernières décennies, un grand cri avant la nuit, la dernière cartouche. Dans ce morceau cru, fort, réaliste et déterminé, sans répétitions ni refrains, ils livrent un texte puissant et mature, fruit d’une réflexion certaine et d’un constat brutal. Ne s’embarrassant ni d’un son studio à la mode ni d’un format qui séduirait les Radios (la chanson dure plus de 10 minutes), ils s’attaquent à des thèmes largement délaissés par la supposée relève de ces dernières années, tout y passe sans langue de bois ni surenchère, ils remontent aux sources du mal sur fond de Beat Old School, ici au sommet de leur art, ils explosent, exposent et maîtrisent sans failles. Ils tapent à coups de bat de Baseball sur le Hamburger géant qu’est devenu l’occident et bientôt peut être le monde et, ils tapent fort et juste, tellement juste que la chanson a été censurée en France à sa sortie (Oui censurée, vous savez, comme en Chine ou en Iran là… ). Donc, que vous aimiez le Rap ou non, il vous faut absolument découvrir cette chanson et lire attentivement les paroles (proposée en intégralité ci-dessous) d’une profondeur et d’une clairvoyance à toute épreuve, qui échappera à beaucoup de monde. Enfin, s’il ne fallait retenir qu’une seule chanson du Rap made in France, ce serait celle-ci. Je sais que je m’avance beaucoup en disant cela mais j’assume car, avec ce texte tout simplement monumental et cette mise en image redoutable, I AM nous donne une Master Class de Rap authentique durant dix bonnes minutes de pur Flow, en redonnant sens, tripes, honneur et vie à ce style musical qui n’est plus qu’un ersatz commercial et dégénéré, peuplé d’humanoïdes Romérodiens aux torses épilés et lustrés à l’huile de Jojoba. Alors ouvrez bien grand vos oreilles, regardez le clip, repassez-le en lisant les paroles puis, allez faire quelque chose, quelque chose de bien en attendant la fin de leur monde… Pauvres fous !

  • [Edit: La vidéo à encore été censurée, il devient presque impossible de trouver la version complète, je met la version amputée en attendant… Ah ah il y en a qui n’aiment visiblement pas les allusions au jonglage de Lance Roquette ]
  • [Edit 2: Bon j’ai trouvé une version complète, l’image et le son ne sont pas top mais au moins on a l’intégralité de l’ouvre et c’est l’essentiel.]

Lire le reste de cette entrée »





BENDIRMAN: 1er Super-héros Africain !

28 02 2010

bendirman, bled miki, bledmiki, tunisie, algérie, musique, MaskaAprès les Hoba Hoba Spirit au Maroc (alias La ligue des Gentlemen Ordinaires), après Amazigh Kateb et son groupe Gnawa Diffusion en Algérie (Alias Green Ganja Lantern) voici venu le tour de la Tunisie de voir apparaitre son super-héros solitaire des temps modernes. Par ces jours sombres de cette époque troublée en terre Nord-Africaine, Bendir Man (mi-homme, mi-bendir) a décidé de se lever comme un seul homme (bon, en même temps il est tout seul…) pour défendre la veuve et l’orphelin (mais surtout la veuve) et d’imposer, tout comme ces illustres prédécesseurs susnommés, par la force de la mélodie et du verbe, l’hilarité, la joie et éventuellement l’ordre et la justice à Bendirland (contrée située à la frontière Est de BledMiki).

Ainsi depuis quelques mois déjà, plusieurs citoyens Bendirlandais de bonne foi ont témoigné sous serment avoir aperçu une forme mauve (et quelque peu grassouillette) virevolter entre les nuages, sur les toits de la ville,  ou au cyber café du coin.

Piqué au vif, la gazette la plus suivie du pays, le DailyBendir, a publiée un article de fond, sans concessions et qui brise les tabous sur ce phénomène dont voici quelques extraits: « Dans un pays du nom de Bendirland, où ne sévissent que la corruption et le totalitarisme, le crime et les malheurs, la pauvreté et le manque; vient de naître un héros d’un genre nouveau: plus rapide que la tortue de La Fontaine, plus intelligent que l’inspecteur Gadget, plus fort que le cousin du neveu du beau frère de la grand-mère de l’arrière grand-tante de Hercule, plus agile que Maurice Béjart à 60 ans. Ce Héros d’un genre nouveau n’est personne d’autre que BENDIRMAN.

Muni du pouvoir de voler activé par la consommation d’une herbe magique dont seul lui connaît le nom (marijuana), il ne cesse de se battre contre des ennemis encore plus chimériques que ceux de DON QUICHOTTE.

Passionné par le mezoued et la Hadhra, il a appris à jouer au bendir dès sa plus tendre enfance, spécialité en la quelle il est maîtrisard, tout autant que le Hittisme (car comme on le sait tous l’artiste na se nourrit pas de son art alors que le Hittisme…) et aspire à devenir le Hittiste officiel du mur mauve de la mairie de Bendirland.

Bendirman ne vit que pour une seule raison, répondre à la question existentielle que tout bendirlandais s’est posé au moins une fois dans sa vie : existe-t-il une autre couleur que le mauve ? Et si oui, pourquoi le mauve est-il l’unique couleur visible en ce pays ? »

Voilà, je vous laisse découvrir ses oeuvres, chansons courtes et très entrainantes, guitare nue, refrains efficaces, paroles profondes sur un ton toujours positif, drôle, pertinent, inventif… bref, le genre d’artiste hors-système d’Afrique du Nord qu’il faut absolument soutenir et faire connaitre.   Lire le reste de cette entrée »





Ah, Algérie mon Amour…

27 03 2009

Je viens de voir la fameuse vidéo de Noureddine Aït Hamouda, le gros coup de gueule du vieux briscard qui vient déchirer la si monotone vie politique Algérienne (c’est assez rare les buzz vidéos chez nous), fils du défunt colonel Amirouche, il est aujourd’hui homme politique affilié au RCD (Rassemblement pour la Culture et la Démocratie), parti pour lequel il siège actuellement en qualité de député à l’Assemblée National Populaire Algérienne (APN). Il est aussi ancien chef d’un des groupes de patriotes contre-terroriste (GLD: groupes de légitime défense) armés par le gouvernement lors de la décennie noire (90’s) pour lutter contre le GIA (Groupe Islamique Armé).

Aït Hamouda donc, à osé commettre en public le crime de lèse majesté suprême qui a fait trembler la république si j’ose dire et suscité une forte opposition ainsi qu’une polémique qui alla même jusqu’à demander la levé de son immunité parlementaire dans l’objectif d’éventuelles poursuites judiciaires. Et cela, pour avoir pris la parole à l’Assemblée pour faire son devoir d’Algérien et de représentant du peuple (oui je sais, c’est fou) en interpellant le Président de l’APN lors d’une session retransmise à la télévision pour dénoncer, je cite: (attendez je vérifie si la porte est bien fermé) … hum … l’enne… heu (murmure) «l’ennemi intérieur» (ouf c’est dit!).

Pour ceux qui ne comprennent pas l’arabe Algérien, je vous propose une traduction en Français: Lire le reste de cette entrée »