La FIFA a rendu son verdict dans l’affaire de l’agression de l’équipe nationale algérienne au Caire.

19 05 2010

C’est le 18 Mai au soir que la FIFA a annoncé dans un communiqué de presse via son site internet, le verdict rendu par sa commission disciplinaire à l’encontre de la fédération égyptienne de Football (FEF) au sujet des divers incidents qu’a subi la sélection algérienne lors de son séjour au Caire en novembre 2009 dans le cadre du match qualificatif pour la Coupe du Monde 2010 ainsi que les soit-disant incidents qu’auraient subi les égyptiens lors du match de barrage qui s’en suivit à Khartoum (Soudan).

Ainsi, ladite commission, présidée par un certain Marcel Mathier, qui s’est tenue à Zurich en Suisse, a décidé après plusieurs mois de réflexion et d’analyse de condamner l’Égypte pour les motifs suivants, je cite:

  • La fédération égyptienne n’avait pas pris les mesures nécessaires pour empêcher l’attaque du bus de la délégation algérienne sur le chemin de l’aéroport à l’hôtel le 12 novembre 2009, lors de laquelle les vitres du bus ont été brisées et quatre membres de la délégation algérienne, dont trois joueurs, ont été blessés.
  • La sécurité et l’ordre n’avaient pas été garantis dans le stade (Cairo Staduim), puisqu’un nombre excessif de spectateurs s’étaient vu accorder l’accès au stade et que les entrées et les escaliers étaient obstrués.
  • À la fin du match, le bus de la délégation algérienne avait été retenu pendant plus de 45 minutes.

Comme chacun peut le constater, tout n’a pas été pris en compte dans cette affaire, notamment la campagne médiatique de nuisance qui avait incité les gens a aller défiler durant toute une partie de la nuit avec leurs voitures en klaxonnant aux abords de l’hôtel (Hiber Hotel) où séjournait le collectif algérien pour les empêcher de dormir la veille du match ainsi que les fêtes de mariages organisées à l’intérieur même de l’hôtel jusqu’à 3h du matin avec tambours, musiques et chants bruyants toujours dans le même but. On pourrait aussi parler de l’utilisation de lasers verts puissants et aveuglants durant le match, de l’utilisation de fumigènes, de l’intimidation des spectateurs algériens par les services de sécurité égyptiens à l’intérieur du stade, de l’agression et du caillassage du bus algérien après le match ou encore de la véritable chasse à l’homme organisée dans les rues du Caire pour traquer les ressortissants algériens après la défaite. La liste est encore longue et vous pouvez retrouver toutes ces informations, articles et vidéos très facilement sur internet, je vais donc passer au plus important, la sanction, le prix que devra payer l’Égypte suite à cette condamnation, ici aussi je vais citer directement le communiqué de la FIFA:

  • La Fédération Égyptienne de Football a l’interdiction d’organiser les deux premiers matches à domicile de l’équipe représentative « A » d’Égypte dans le cadre de la compétition préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014 dans un stade situé à moins de 100 kilomètres du Caire.
  • Elle devra en outre payer une amende de CHF 100 000. (Environs 70 000 euros).

Là tout le monde se dit… hum, léger, très léger même ! Travailler durant six mois sur un cas aussi sensible et des faits aussi graves pour au final condamner les égyptiens à une amande ridicule de 70.000 euros et à jouer deux matches, non pas à huit clos, non pas hors de leur territoire ni même de suspensions mais seulement à 100 KM de leur capitale et uniquement pour leur deux premiers matches de qualification pour la coupe du monde de 2014, c’est… comment dire… Dommage ! Oui, vraiment dommage que la FIFA n’ait pas eu le courage de prendre une décision exemplaire qui aurait enfin remis les égyptiens à leur place et qui, surtout, aurait mis un coup d’arrêt définitif aux aux agissements déplorables et antisportifs ainsi qu’au sentiment d’impunité et de délire totale dans lequel beigne l’Égypte depuis des années.

Pour finir, parlons de la fameuse plainte déposée par la fédération égyptienne relativement au match disputé à Khartoum, qui accuse l’Algérie d’avoir organisé le transport illégale de voyous armés (Baltaguieeeh!) dans des avions militaires vers le Soudan et d’avoir caillassé le bus égyptiens ainsi que les supporters et artistes venu les encourager ce soir là (Wallah ça fait vraiment pitié). La FIFA a aussi donné son avis sur ce point à la fin de son communiqué:

  • Concernant le match de barrage disputé entre l’Algérie et l’Égypte au Soudan le 18 novembre 2009, la Commission de Discipline de la FIFA a déterminé que les conditions pour l’ouverture d’une procédure disciplinaire n’avaient pas été remplies et a donc décidé de clore le dossier.

Là j’ai envie de dire « heureusement », manquerait plus qu’on se retrouve sur le banc des accusés. En plus, je ne sais pas si vous vous souvenez mais ils avaient même tourné de fausses vidéos où on pouvait voir des algériens avec des couteaux, ou des fausses bagarres de rues la nuit, sans oublier la fameuse fausse agression du bus égyptien à Khartoum diffusée en direct à la télévision où ils ont touché le fond du fin-fond du tréfonds du ridicule, du pathétique et de l’absurde avec en même temps Al Jazeera (qui avait des caméras sur place) qui disait (et qui montrait) qu’il ne se passait rien au Soudan et qu’aucun incident n’avait été signalé. Mais le pire, c’est que malgré Lahrig international, la fédération égyptienne avait quand même utilisé ces « preuves » pour déposer plainte contre l’Algérie.

Quelques réactions de personnalités suite à cette décision (via Le Buteur).

  • Madjer : «En sanctionnant l’Egypte, la FIFA a reconnu l’agression sur les Algériens» «Le plus important, c’est que la FIFA a rendu son verdict et a sanctionné l’Egypte. Cette sanction quelle que soit son ampleur est une reconnaissance de la part de la FIFA qu’il y avait bel et bien agression sur les Algériens. La FIFA a pris tout son temps pour étudier ce dossier, et n’a rendu le verdict qu’après plusieurs mois. Avec  cette sanction, l’instance internationale a réhabilité en quelque sorte les Algériens dans ces incidents. 100 000 francs suisses, ce n’est pas rien. Le plus important à retenir dans cette affaire, c’est que l’Egypte a été sanctionnée.»
  • Belloumi : «La FIFA encourage la violence»
    «Ces sanctions n’ont aucun sens. Je ne sais sur quelle base la FIFA a pris une telle décision. Après tout ce qui s’est passé, on s’attendait à plus de sévérité. Mais apparemment la FIFA est en train d’encourager la violence. Qu’est-ce que c’est cette histoire de 100 km loin du Caire ? Ce genre de sanctions est réservé aux clubs. Mais que voulez-vous, le verdict a été rendu. On n’a rien à faire.»
  • Menad : «Que voulez-vous attendre de Blatter qui passe ses vacances à Sharm Al Sheikh ?» «Après avoir temporisé tout ce temps, j’étais persuadé que la sanction allait être légère. C’est une légère piqure comme on dit. Blatter s’est montré très timide de sanctionner l’Egypte. Mais que pouvez-vous attendre de Blatter lui qui passe ses vacances à Sharm Al Sheikh ? Nos responsables doivent réagir vite s’ils ne veulent cautionner un crime. C’est scandaleux, moi je suis très déçu. On vient de prouver encore une fois que l’Egypte est la fille gâtée de la CAF et de la FIFA. Ce sont ces deux instances qu’il faut boycotter, à mon avis. Pourquoi le Togo a été sanctionné de deux ans avant d’être gracié ? On est en train d’encourager la violence.»
  • Lemmouchia : «C’est une sanction qui ne correspond pas à la gravité de ce qui s’est passé au Caire» «Je ne m’attendais pas à ce que la FIFA prononce une telle sanction à l’encontre de l’Egypte. Elle n’est pas à la hauteur de la gravité de ce qui s’est passé au Caire, car je n’ai pas besoin de rappeler que cet incident est très sérieux. De toutes les manière, en ce qui nous concerne, le plus important est que l’Algérie soit au Mondial.»
  • Zaher : «Cette sanction est une victoire pour l’Egypte»
    Quelques minutes seulement après ce verdict venu réconforter les Egyptiens qui appréhendaient le pire, après leur lâche agression perpétrée contre le bus algérien, le président de la Fédération égyptienne de football, Samir Zaher a, dans une première réaction faite sur le site d’un journal égyptien, qualifié ces sanctions de victoire pour l’Egypte. «Cette sentence est une victoire pour la position de l’Égypte dans cette affaire du bus algérien caillassé par des petits gamins. Notre délégation a expliqué aux membres de la commission de la FIFA que ce qui s’est produit ce jour-là a été amplifié par le président de la Fédération algérienne de football. Il y a eu des événements plus graves qui ont secoué le monde du football, comme cette attaque terroriste orchestrée contre le bus togolais, mais qui n’a pas été surmédiatisée comme l’ont fait les Algériens.» Avant d’ajouter : «On a pu prouver aux membres de cette commission que les Algériens ont été accueillis comme il se doit.»

Bref, la décision de la FIFA est prise et est irrévocable sur cette question, on s’en doutait un peu, surtout après la farce monumentale de la Coupe d’Afrique mais bon, c’est comme ça, Hadi Denya, c’était juste l’info du jour. Allez va, nous on a une coupe du monde qui nous attends dans quelques semaines et on va pas se gâcher la journée avec ces histoires, quant aux égyptiens eh bien « Laisse-le Rafel » comme je dis toujours…

Publicités

Actions

Information

2 responses

19 05 2010
awrass wahed

yatmskhro bina hado la fifa….. ils nous pren pour des con
rak koltha kho laisse le rafel

19 05 2010
MnarviDZ

Cette décision a été reportée tellement souvent que j’ai commencé a penser qu’elle ne viendrait jamais et qu’ils comptaient sur nous pour oublier…
Enfin, je ne suis même pas déçu. Je m’en contrefiche. Koul wahed yel3ab la3bou.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :